Audrey Garcin
Chiropraxie et Micronutrition

Découvrez comment se déroule une consultation avec votre chiropracteur Audrey Garcin

La consultation de chiropraxie avec Audrey Garcin

​​​​​​​SANTÉ 4 P :

Prévention : intervenir avant que les signes d’un déficit soient visibles, avant l’installation d’une liaison. Nous pensons souvent qu'absence de symptôme signifie être en bonne santé. Or, notre santé peut s’altérer silencieusement et les symptômes peuvent n'apparaître que plus tard, parfois même des années après. Mais durant ces années ces désordres s'installent et diminuent petit à petit le bien être. Et ce, jusqu'au jour où en raison d'une fatigue importante, d'un stress ou d'un "faux mouvement", les symptômes surgissent. C'est par cette philosophie que la Chiropraxie s'intègre parfaitement au projet de l'Organisation Mondiale de la Santé, l'O.M.S. qui définit la santé comme "un état de bien-être optimal physique, mental et social et pas simplement l'absence de maladie ou d'infirmité”. 

Personnalisation : il est important de prendre conscience que chaque individu est unique et de ce fait ce qui est bon pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre et ce qui fonctionne pour l’un ne fonctionnera pas forcément pour un autre qui présente pourtant les mêmes symptômes. Nous sommes tous différents à trois niveaux biologiques : de part notre génétique, de part la façon dont notre mode de vie nous permet d’utiliser l’optimum de notre génome (épigénétique) et enfin de part notre microbiote qui gère l’ensemble de notre organisme.

Précision : Il est important de comprendre le mécanisme de fonctionnement de votre organisme pour établir le meilleur traitement chiropratique et / ou micronutritionnel qu’il soit. Pour travailler avec éthique, précision, bienveillance et de façon non délétère il est important de répondre à l’ensemble des questions qui vont suivre. L’analyse des réponses et l’examen physique minutieux permettra de déterminer l’origine possible du  ou des problème(s) afin d’établir un traitement optimal. Différents stress, physiques, émotionnels et chimiques s’accumulent petit à petit et détériorent silencieusement notre Santé en diminuant l’activité normale du système nerveux, créant des états douloureux, des troubles fonctionnels et organiques.

Participation : il est important pour être en Santé et pour le rester d’être acteur de celle-ci. Il faut prendre conscience que pour aller mieux durablement il est obligatoire de vouloir modifier et d’apporter quelques modifications à notre mode de vie : postures, sommeil, alimentation, activité physique … Il est important à ce niveau de se poser cette question : pour être le gestionnaire de ma Santé en collaboration avec mon chiropracteur, suis-je prêt à m’impliquer et à participer ?

Le déroulement des consultations

Votre praticien en chiropraxie est un thérapeute qui pose lui-même son diagnostic et vous dit si il sera en mesure de vous proposer un traitement.

La Première visite

Pensez à apporter les résultats des examens complémentaires éventuellement déjà réalisés : radio, scanner, IRM, analyses de sang …

La première visite est très complète. Elle se déroule en plusieurs étapes: identification du problème et des différentes causes, information sur le déroulement des soins, et début du traitement. 

L'anamnèse :  prise de connaissance pour mieux comprendre votre problème.  C’est un petit questionnaire très précis sur votre mode de vie, sur vos antécédents médicaux personnels et familiaux et bien sûr sur le motif de consultation afin de comprendre l’origine du problème.

Lecture de l'imagerie médicale : radiographies, scanner, IRM, examens de laboratoire….
Si vous n’en avez pas, la 1ère visite déterminera la nécessité ou non d’en faire.

L’examen physique : observation de votre colonne vertébrale et de votre posture, palpation vertébrale ou articulaire et série de tests qui permettront de recueillir des informations d’ordre postural, musculaire, neurologique et orthopédique en fonction du trouble. C’est-à-dire tout ce dont nous aurons besoin non seulement  pour établir un diagnostic mais aussi pour effectuer un réexamen quelques visites plus tard afin de noter tous les changements. 

Le diagnostic : à cette étape de la 1ère visite et, si nous disposons de tous les éléments, nous serons apte à poser un diagnostic. Nous vous expliquerons dans un langage très simple ce qui ne fonctionne pas bien, ce qui crée ce trouble et ce que votre chiropraticien pourra faire pour vous. Il sera aussi à votre écoute pour répondre à vos questions.
De plus, si votre problème ne peut pas être pris en charge par la chiropratique, votre chiropraticien vous en informera et vous référera vers une spécialité appropriée à votre cas.

Le premier traitement : en fonction de votre âge et de votre problème, votre chiropraticien adaptera son traitement et vous expliquera quelle(s) méthode(s) chiropratique(s) il choisit pour vous.

 

Les visites suivantes

La visite suivantes servent à soulager le patient le plus rapidement possible et permettent aussi une réévaluation.

La stabilisation

Le temps de stabilisation est nécessaire pour contrôler et empêcher toute réapparition des symptômes. Cette étape est essentielle pour conserver les progrès passés (de la même manière, qu'elle l'est dans un régime pour éviter la reprise de poids).

La prévention

pour consolider le travail des deux premières phases. Cette phase peut débuter dès l’enfance.

En plus d’être thérapeutiques et naturels, les soins chiropratiques sont préventifs. Ils permettent d’entretenir le bon fonctionnement du système nerveux, ce qui est primordial pour maintenir votre corps dans un état de bien être total.
De plus, les performances physiques et le temps de récupération après accident ou blessure seront significativement améliorés. 

La capacité de résistance et d’adaptation de votre corps aux stress quotidiens professionnels et familiaux sera augmentée.
La phase de soins préventifs vous permet d’éviter d'éventuelles rechutes ou bien de prévenir des problèmes futurs, c’est pourquoi cette phase peut débuter dès l’enfance. La croissance de vos enfants se déroulera dans de meilleures conditions.
Grâce à des ajustements chiropratiques réguliers (2 à 4 par an) et à des conseils de posture votre hygiène vertébrale sera optimisée. Il serait dommage de lui accorder moins d’importance qu’à votre hygiène dentaire ! 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.