Audrey Garcin
Chiropraxie et Micronutrition

Formée depuis plus de 11 ans aux techniques chiropratiques de suivis de grossesses et pédiatriques,

Titulaire depuis 2016 du Diplôme Universitaire « Accompagnement de la Grossesse à la Naissance » du Professeur Ludovic Cravello à la Conception (Marseille),

Je rajoute aujourd’hui à ma pratique toutes mes connaissances, apprises lors du Diplôme Universitaire Européen MAPS « Micronutrition, Alimentation, Prévention et Santé » du Professeur Vincent Castronovo (Paris Descartes), tout juste validé.

 

Le lien entre Nutrition et Obésité est très facile à faire; Celui entre Nutrition et pathologies Cardio-Vasculaires ou Nutrition et Diabète de type 2 est plutôt aisé.

Mais le lien est bien plus difficile à faire en matière de Nutrition et Fertilité.
Ce lien est pourtant très fort, c’est pourquoi la littérature regorge d’études l’attestant, pour la femme, mais aussi pour l’homme. L’importance de l’alimentation augmenterai aussi les chances de réussite en PMA.

La grossesse est une épreuve. Qui va à une épreuve sans se préparer ? Qui va faire un marathon sans s’être entrainé pendant 6 mois régulièrement ?

 

Une prise en charge chiropratique et micronutritionelle personnalisée, pour la maman et le papa, me semble être une approche bienveillante pour donner à chaque futur bébé le meilleur de ce que le programme génétique hérité de ses parents va lui offrir et même, optimiser ce potentiel.

 

N’oublions pas ….

Le futur bébé se construit à partir d’une cellule indifférenciée. Au bout de 9 mois, le petit bébé compte des milliards de cellules organisées de manière stricte. Tout ceci grâce à un mélange entre les ancêtres du papa et de la maman, représentant un patrimoine génétique, mais influencé par les marques épigénétiques.

Il est tout a fait clair que les événements qui se passent avant et pendant la grossesse, et au début de la vie auront un impact déterminant sur la santé future de l’enfant. Tout se prévoie déjà in utero. C’est un processus physiologique et biochimique incroyable qui va recruter énormément d’adaptations physiologiques de la maman : une véritable épreuve hormonale et métabolique.
Il est possible que des problèmes d’infertilité ou de fausses couches à répétition non explicables proviennent de carences micronutritionnelles.

L’évolution va toujours favoriser la destinée de l’individu : transmettre son patrimoine génétique. Tout va être au bénéfice de l’enfant et non de la maman. Il y a une priorité absolue pour le foetus, pour sa nutrition.
Pour pouvoir effectuer ce chantier, et du mieux possible, il est fondamental qu’en pré-conception, avant de démarrer cette aventure remarquable, la maman dispose du matériel nécessaire.
Très rapidement, l’embryon va se connecter a sa maman et toutes ses fonctions pendant les 9 mois : respiration, alimentation, excrétion et régulation hormonale se feront à travers un organe exceptionnel : le placenta.

Le statut micronutritionnel de la maman devrait être également optimal pour préserver sa Santé. 

Les ajustements métaboliques pendant la grossesse vont être influencés :

          * par l’alimentation avant la grossesse

          * par l’héritage polymorphogénétique de l’enfant

          * par le mode de vie de la maman.


Le statut nutritionnel conceptionnel du papa est également important pour la qualité de la semence. Les agriculteurs savent que la récolte va dépendre énormément de la qualité du travail du terrain : si le terrain est riche, s’il n y a pas de carences…

Certaines futures maman prennent un « melting pot »  tout prêt d’emblée sans considérer les carences individuelles importantes. Or, certaines auront besoin d’un nutriment en grande quantité, d’autres en auront besoin de beaucoup moins….

Plutôt que d’investir dans d’énormes dépenses de futurs jouets et accessoires non indispensables, ne vaut-il pas mieux investir dans un bilan micronutritionnel ? Notre alimentation contemporaine complètement altérée et déficiente ne permet plus d’apporter ce supplément en micronutriments qui est pourtant indispensable à une grossesse harmonieuse.

Un accompagnement chiropratiques dès le souhait de grossesse peut permettre de lever des blocages articulaires au niveau du bassin, des lombaires (...) pouvant être responsables de certaines difficultés à tomber enceinte ou à le rester.

Les soins chiropratiques pendant la grossesse équilibrent le bassin, éliminant les tensions excessives des muscles et des ligaments et induisent le positionnement optimal du foetus.
Les ajustements chiropratiques réguliers accompagnent 
les changements physiques (prise de poids) et hormonaux de la grossesse qui s'opérent en vue de l'accouchement. Tout ceci est très fatiguant pour la future maman mais aussi pour sa colonne vertébrale. La femme enceinte se plaint souvent de nausées, de reflux gastro-oesophagiens, de douleurs du bas du dos et du bassin parfois accompagnés d'une sciatique. Cependant la prise d'antalgique n'étant pas conseillée pendant la grossesse, les douleurs restent un problème majeur. A raison de plusieurs visites au cours des 9 mois, à des moments bien choisis, la chiropratique apporte une alternative naturelle et permet à la maman de continuer une grossesse sans douleur et de préparer un accouchement plus sereinement.


 


Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.